Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 17:47

 

13-10-Extrav-voyage---Spivet.jpg

 

 

 

Retrouvez dans ce film coup de cœur  « Meltingactu », toute la poésie, l’originalité et l’humour propres à l’univers de Jean-Pierre Jeunet !

 

 

 

 

 

 

Retrouvez ce films et tout vos films préférés aux cinémas Palace (équipé en salles 3D)  et Caméo Ariel de Metz.

Retrouvez tous les horaires ICI sur le site de nos partenaires les cinémas Caméo ( Ariel - 24, rue du Palais à Metz Centre Tél. : 03 87 18 99 95 et Palace - Place St. Jacques Metz  Centre - Tél. : 03 87 18 82 49 )

Pratique : vous disposez du parking de la cathédrale, proche des cinémas, pour le prix de 0,50 Cts de 19 H à 1 Heure du matin !

Bénéficiez des tarifs des cinémas Palaces et Caméo :

 

 

Tarifs à Metz

Prix

Conditions

ENTREE

6,90

 

TARIF FIDELITE

51 €

les10 séances valable 1 an, cumul pour 3 personnes

TARIF UNIQUE 

4,90

pour tous et tous les jours entre 13h30 et 14h30

TARIF REDUIT

5,80

Tous les jours sauf jours fériés et veilles de jours fériés pour lycéens, moins de 18 ans, chômeurs

6,20

pour les seniors, à partir de 60 ans sur justificatif, sur présentation de justificatif

5,80

pour les cartes partenaires CEZAM

TARIF ETUDIANTS

4,90

Mercredi toute la journée et, lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13 H 30 à 17 H 45 sauf jours fériés et veilles de jours fériés, jusqu'à 30 ans, sur justificatif

4,90

sur présentation du passeport culturel, valable tous les jours à toutes les séances

 

 

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 17:35

 

13-07-WOLD-WARZCette vérité depuis longtemps maîtresse de Hollywood et en grande partie du cinéma mondial s’incarne parfaitement avec ce film présenté comme « le plus attendu » et dont le scénario et la réalisation frôle le degrés zéro de la créativité même autour du thème porteur des « Zombies » ! …

Seule, une campagne de promotion ultra réaliste, illustrée par cette page de publicité ( voir ci-dessous), diffusée à l’ouverture du New York Times en ligne, sauve la production ! L’équipe publicitaire du film y reprend intelligemment le design officiel du journal en ligne, amusante idée qui ne sauve pas le film dont l’un des seuls points positifs réside dans l’utilisation des effets 3D pour jouer à se faire peur …

13-07-WORLD-W-NYTimes

Avec la bande annonce, vous accéderez au meilleur du film et gagnerez temps et argent !  « Word War Z » ne se compare même pas à une série B, ni Z, mais bien à une décevante production, bien inférieure à la pire des séries TV.

 

 

 

 

Les Zombies de World War Z imaginés par Marx brooks dans son roman éponyme, évoluent lentement et maladroitement, tout le contraire du film… De même, ne vous attendez pas non plus à retrouver à l’écran la moindre réflexions liée au contexte géopolitique et encore moins une critique de la société !

  Bien sûr, le film pourra vous plaire si vous aimez les films de zombies …et Hollywood l’a bien compris !

 

 

 


Retrouvez ce films et tout vos films préférés aux cinémas Palace (équipé en salles 3D)  et Caméo Ariel de Metz.

 

  Retrouvez tous les horaires ICI sur le site de nos partenaires les cinémas Caméo ( Ariel - 24, rue du Palais à Metz Centre Tél. : 03 87 18 99 95 et Palace - Place St. Jacques Metz  Centre - Tél. : 03 87 18 82 49 )

Pratique : vous disposez du parking de la cathédrale, proche des cinémas, pour le prix de 0,50 Cts de 19 H à 1 Heure du matin !

Bénéficiez des tarifs des cinémas Palaces et Caméo :

Tarifs à Metz

Prix

Conditions

ENTREE

6,90

 

TARIF FIDELITE

51 €

les10 séances valable 1 an, cumul pour 3 personnes

TARIF UNIQUE 

4,90

pour tous et tous les jours entre 13h30 et 14h30

TARIF REDUIT

5,80

Tous les jours sauf jours fériés et veilles de jours fériés pour lycéens, moins de 18 ans, chômeurs

6,20

pour les seniors, à partir de 60 ans sur justificatif, sur présentation de justificatif

5,80

pour les cartes partenaires CEZAM

TARIF ETUDIANTS

4,90

Mercredi toute la journée et, lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13 H 30 à 17 H 45 sauf jours fériés et veilles de jours fériés, jusqu'à 30 ans, sur justificatif

4,90

sur présentation du passeport culturel, valable tous les jours à toutes les séances

 

 

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 00:09

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 00:01

 

12-09-Un_plan_parfait_.jpg

 

La présence de Dany Boon est annoncée ce Vendredi 28 septembre à 20H15 pour la comédie « UN PLAN PARFAIT ».Pascal Chaumeil, auteur du très réussit « L'Arnacoeur » en 2010, dirige dans son nouveau film une brochette d’acteurs chocs DANY BOON et DIANE KRUGER, dans une comédie légère autour d’une malédiction familiale touchant chaque premier mariage …

 

Synopsis

 

Pour contourner la malédiction qui anéantit tous les premiers mariages de sa famille, Isabelle (Diane Kruger) a une stratégie pour épouser l'homme qu'elle aime : trouver un pigeon, le séduire, l’épouser et divorcer.

Un plan parfait si la cible n’était l'infernal Jean-Yves Berthier (Dany Boon), rédacteur pour un guide touristique, qu'elle va suivre du Kilimandjaro à Moscou.

Un périple nuptial pour le meilleur et surtout pour le pire.

 


Cinéma PALACE – Place Saint-Jacques, 5-7 rue Faber, 57000 Metz. (Tél. ; 03 87 18 85 75) http://www.cine-cameo.com/start_metz/site_principal_metz.htm

 

Découvrez ci-dessous la Bande annonce : 

 

 

Retrouvez ce films et tout vos films préférés aux cinémas Palace (équipé en salles 3D)  et Caméo Ariel de Metz.

Retrouvez tous les horaires ICI sur le site de nos partenaires les cinémas Caméo ( Ariel - 24, rue du Palais à Metz Centre Tél. : 03 87 18 99 95 et Palace - Place St. Jacques Metz  Centre - Tél. : 03 87 18 82 49 )

Pratique : vous disposez du parking de la cathédrale, proche des cinémas, pour le prix de 0,50 Cts de 19 H à 1 Heure du matin !

Bénéficiez des tarifs des cinémas Palaces et Caméo :

 

Tarifs à Metz

Prix

Conditions

ENTREE

6,90

 

TARIF FIDELITE

51 €

les10 séances valable 1 an, cumul pour 3 personnes

TARIF UNIQUE 

4,90

pour tous et tous les jours entre 13h30 et 14h30

TARIF REDUIT

5,80

Tous les jours sauf jours fériés et veilles de jours fériés pour lycéens, moins de 18 ans, chômeurs

6,20

pour les seniors, à partir de 60 ans sur justificatif, sur présentation de justificatif

5,80

pour les cartes partenaires CEZAM

TARIF ETUDIANTS

4,90

Mercredi toute la journée et, lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13 H 30 à 17 H 45 sauf jours fériés et veilles de jours fériés, jusqu'à 30 ans, sur justificatif

4,90

sur présentation du passeport culturel, valable tous les jours à toutes les séances

 

 


 

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 10:00

2012-06-avengers.jpg

 

Encore projeté début Juillet en France dans une centaine de cinémas, « Avenger » s’achemine vers la reconnaissance comme l’un des meilleurs comics mis à l’écran à ce jour… Encore en huitième position du cumul des entrée plus de deux mois prés sa sortie,  « Avenger » avec 4 377 648 entrées rien qu’en France, a largement tenu ses promesse en terme commercial pour un budget de 220 000 000 $ rapporté à ce jour 1 436 200 000 $.

 

Du cinéma commercial certes,  mais bien construit et réellement habité de « l’esprit comics » et d’un humour efficace.

La 3D de l’ensemble de cette production, offre un divertissement de qualité dont seules, les scènes finales de combats un peu répétitives, rappellent les 2 bonnes heures du film .

 

Bien sûr comme dans tout les productions hollywoodiennes bâties autour de ce la thématique des « super héros », nous somme englués dans le clivage bon–méchant, teinté d’un indigeste politiquement correct parachevé par ces inévitables méchants encore venus de l’espace ! Passé cet écueil, vous pourrez prendre un plaisir en parfaite harmonie avec crèmes glacées, pop corn et autres sucreries… !

 

 

Ci-dessous, retrouvez la Bande annonce

 

 


The Avengers - HD Trailer #2 - VOSTFR 

 

 

Retrouvez ce films et tout vos films préférés aux cinémas Palace (2 salle 3D)  et Caméo Ariel de Metz.

Retrouvez tous les horaires ICI sur le site de nos partenaires les cinémas Caméo ( Ariel - 24, rue du Palais à Metz Centre Tél. : 03 87 18 99 95 et Palace - Place St. Jacques Metz  Centre - Tél. : 03 87 18 82 49 )

Pratique : vous disposez du parking de la cathédrale, proche des cinémas, pour le prix de 0,50 Cts de 19 H à 1 Heure du matin !

Bénéficiez des tarifs des cinémas Palaces et Caméo :

 

Tarifs à Metz

Prix

Conditions

ENTREE

6,90

 

TARIF FIDELITE

51 €

les10 séances valable 1 an, cumul pour 3 personnes

TARIF UNIQUE 

4,90

pour tous et tous les jours entre 13h30 et 14h30

TARIF REDUIT

5,80

Tous les jours sauf jours fériés et veilles de jours fériés pour lycéens, moins de 18 ans, chômeurs

6,20

pour les seniors, à partir de 60 ans sur justificatif, sur présentation de justificatif

5,80

pour les cartes partenaires CEZAM

TARIF ETUDIANTS

4,90

Mercredi toute la journée et, lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13 H 30 à 17 H 45 sauf jours fériés et veilles de jours fériés, jusqu'à 30 ans, sur justificatif

4,90

sur présentation du passeport culturel, valable tous les jours à toutes les séances

 

 

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 22:47

 

 

33ème festival du film italien de Villerupt  - Petit tour du propriétaire :

 

Le rituel fin octobre reprend. 33èmeannéedéjà pour le festival du film italien de Villerupt.

Chevauchant l'asphalte à travers la Meurthe-et-Moselle, les voitures pénètrent dans la bourgade endormie. Rassurante, la cité s'éveille dans une constance rassurante. Bien sûr, les changements sont là, la ville évolue, se transforme, mais dans le fond, l'esprit même subsiste.

L'an passé, Villerupt nous avait subjugé avec Il Coro delle Mondine di Novien guise d'ouverture.

Cette année, l'accent est mis sur le thème « macho...ma non troppo ». C'est une nouvelle fois – coïncidence ? - Baruqui s'y colle pour l'affiche. Baru, dessinateur de BD de son état, à peine à la retraite et qui enchaîne donc la tournée des festivals, en bon rockeur qu'il est, puisqu'il présidera en janvier prochain le prestigieux festival de la BD d'Angoulême, ayant gagné le grand prix en 2010.

Sans tomber dans nombres de poncifs et clichés, venir à Villerupt ressemble en cette période de l'année plus qu'une autre à se rapprocher de l'Italie avec une force et une vitesse vivifiante. Le bleu se part alors pour toute une quinzaine d'une teinte verte flamboyante, et l'idée d'identité nationale agréablement écartée, on se plait plutôt à songer à l'identité de cette Lorraine plurielle et multiple. Pour cette quinzaine donc, ce sont les nombreuses communautés de l'Italie qui sont mises à l'honneur, et à travers elles leurs cultures, leurs folklores, leurs cuisines. Mais également le cinéma, puisqu'il s'agit bien de cela dans ce festival !

 

http://www.festival-villerupt.com/imgs/ffiv/affiche.jpg

 

 

 

Festival de Villerupt : mue d'automne

En octobre, la terre Lorraine se pare de feuilles, le ciel baigne trop souvent dans le gris. Mais ici, pour peu que l'on prête l'oreille aux conversations et que nos yeux épient un peu plus le quotidien, on y découvrira quantité de trésors. Des affiches fleurissent, des syllabes chantent et s'enchantent, les rues se peuplent et des odeurs de tomates et de basilics émergent de nombreuses cuisines. Oui, le festival de Villerupt reprend bien ses quartiers et a une fois de plus de nombreuses choses à dire (bien que les habitants continuent à cuisiner de la même manière tout le long de l'année !).

En dehors, les nombreuses décentralisations permettent au public de prendre rendez-vous avec la culture transalpine et découvrir des bijoux d'inventivité et de réalisation.

La vitalité du cinéma italien, que l'on encensait l'an passé est toujours d'actualité cette année.

Des nouveautés en rétrospectives, la sélection est encore d'excellent goût. On voit également ressurgir quelques films de l'an dernier, donc l'excellent Si Puo Fare(voir notre critique ICI),Cosmonauta(notre critique également ICI) mais aussi le passionantRomanzo Criminalefresque d'une bande de jeunes à la conquête du monde de la drogue romain et la reprise à sensation de Bienvenue chez les ch'titsici corrigé enBenvenuti Al Sud.

Vous l'aurez compris, le festival du film italien de Villerupt accueil tous les publiques, tous les âges et tous les goûts. Car le cinéma italien a beaucoup de choses à montrer et démontrer. Cinéma d'auteur, comique, à succès ou documentaire, la richesse est bien là, malgré un pays au demeurant en pleine dérive.

 

Il Cavaliere –Sabina Guzzanti

Centre de ces maux,Il Cavaliere,Silvio Berlusconi semble être un coupable tout désigné de ces penchants au naufrage. Miné par les scandales, peu scrupuleux de son image, l'homme fort de la botte exporte une bien triste image du pays.

Pis, un film tourné sous forme de documentaire, se charge de dépeindre de lui une réalité à mille lieux de ce qu'il essaye de renvoyer.

Sorti récemment en France et distribué dans quelques centaines de salles de l'hexagone,Draquila, L'italia Che Trema (Draquila – L'italie qui tremble) de la réalisatriceSabina Guzzantiétait également présenté en Lorraine. Et question machisme,ma non tropposemble avoir été oublié concernant le personnage.

Bien installé dans le traditionnel Cinemobile que l'on retrouve cette année encore (il avait été question éventuellement de le supprimer l'an passé, voir notre article ICI), on peut d'ailleurs assister à une présentation sous forme de clip des principaux films à voir. Elegante, alléchante et rythmée, cette création pure du festival est vraiment bien montée, et donne envie de se plonger dans de nombreux films.

Vient ensuite le traditionnel habillage, réalisé autour de l'affiche de Baru (encore lui, il a réalisé pas moins de 6 affiches en 34 éditions) des années 2000. Le couple danse, cabriolle sur fond de sidérurgie, dans un rouge incandescent.

Arrive enfin Draquila. La terre tremble, les basses également.

 

http://www.peggypicot.com/italianisme/wp-content/uploads/2010/05/47987.jpg

 

 

Visuellement, pendant 1h30, la réalisatrice nous en mettra clairement plein la vue. Les métaphores et images sont parfaites. Les créations purement géniales. Et le ton cynique, l'humour décapant donnent une force, une puissance et une justesse de ton à l'ensemble.

Draquila raconte malheureusement une histoire bien trop vraie. Surtout, le récit s'attache à montrer la réalité concernant le tragique tremblement de terre survenu dans la région des Abbruzzes en avril 2009. Au dela des réactions des habitants, le film s'attarde sur les réactions des pouvoirs publics, les déclarations et les passations de pouvoir. Au milieu de tout ça, la protection civile, devenue une véritable milice en Italie, orchestre et détourne l'argent, à ses propres fins, renforçant le pouvoir de Berlusconi. Les sans abris sont parqués dans des camps, on leur promet de nouveaux logements, le paradis. En vérité, tout est arrangé pour que le gouvernement et ses affiliés en tire le meilleur parti. La façon dont la réalisatrice a traité le sujet prête souvent à sourire sur des piques et pousse au soupir encore et encore. Les horreurs si justement dénoncés sont simplement abjectes.

C'est presque un devoir au final de voir ce documentaire afin de s'informer d'une situation qui peut nous paraître lointaine dans son déroulement mais qui finalement pourrait tout aussi bien nous arriver. De plus son traitement graphique, esthétique et son parti pris d'en rire plutôt que d'en pleurer fait réellement de ce long-métrage un des films de l'année 2010. Percutant d'épouvante, fracassant de génie, c'est aussi pour ça qu'on aime l'Italie.

 

 

C'est sur cette note grincante mais indispensable que ce refermera notre festival de Villerupt, également clôturé comme chaque année par le décernement des Amilcar (du nom du créateur du trophée) récompensant les meilleurs films du festival.

 

Le 33e Festival du Film Italien de Villerupt a décerné ses « Amilcars » 2010

Ont été primés :

Amilcar du Jury


Il richiamo
de Stefano Pasetto


voir la bande annonce


le film sur Facebook (en)

Amilcar de la Presse


La solitudine dei numeri primi
de Saverio Costanzo


voir la bande annonce


le site du film

Amilcar des Exploitants


Basilicata coast to coast
de Rocco Papaleo


voir la bande annonce


le site du film

Amilcar Jury Jeunes


20 sigarette
de Aureliano Amadei


voir la bande annonce


le site (en) du film

Amilcar du Public


La prima cosa bella
de Paolo Virzì


voir la bande annonce


le site (en) du film

 

L'Amilcar de la ville de Villerupt a été décerné à Maurizio NICHETTI, réalisateur et acteur

 

 

Article : Ugo Schimizzi

 

 

Plus d'informations sur le Festival du Film Italien de Villerupt :

http://www.festival-villerupt.com/

 

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 12:04



10-04-FCannes-010-AFFICHES

 

Retrouvez le palmarès 2010 et commentaires voire propositions pour un palmarès alternatif et les autres films « coup de cœur de la rédaction » à na pas rater lors de leur sortie …

Très haut niveau pour la sélection Un certain regard cette année, en plus des primés HAHAHA, OCTUBRE (OCTOBRE), LOS LABIOS (LES LEVRES), de nombreux outsiders faisaient grimper allègrement  le niveau de cette compétition, tels  CARANCHO  de Pablo TRAPERO, CHATROOM de Hideo NAKATA , LES AMOURS IMAGINAIRES de Xavier DOLAN

ou encore R U THERE de David VERBEEK.

Retrouvez ci-dessous tout les résultats mais également notre palmarès alternatif.

 

 


Compétition Longs métrages

 

-Palme d'Or

      LUNG BOONMEE RALUEK CHAT (ONCLE BOONMEE CELUI QUI SE SOUVIENT DE SES VIES ANTÉRIEURES) réalisé par Apichatpong WEERASETHAKUL

  

- Grand Prix

      DES HOMMES ET DES DIEUX réalisé par Xavier BEAUVOIS.


 

 10-04-FCannes-012-TOURNEE.jpg- Prix de la mise en scène

      Mathieu AMALRIC pour TOURNÉE.

 

Ce film correspond également à l’un de nos coups de cœur …

Date de sortie cinéma : 30 juin 2010 

L’acteur et réalisateur nous propose un « road movie » décalé et original, l’histoire d’un ex  Producteur de télévision parisien à succès, qui monte une tournée « faite de bric et de broc » avec des Streap-teaseuses rencontrées aux USA.

Un univers burlesque ou les femmes prennent le pouvoir de leur corps de leur  image, une belle réflexion à plusieurs niveaux !

Un univers de fête permanente, pour profiter d un vivre autrement où les nuits sont courtes.

 

 

-  Prix du scénario

      LEE Chang-dong pour POETRY

 

- Prix d'interprétation féminine

      Juliette BINOCHE dans COPIE CONFORME réalisé par Abbas KIAROSTAMI

 

- Prix d'interprétation masculine Ex-aequo

      -Javier BARDEM dans BIUTIFUL réalisé par Alejandro GONZÁLEZ IÑÁRRITU

      - Et  Elio GERMANO dans LA NOSTRA VITA réalisé par Daniele LUCHETTI

 

- Prix du Jury

      UN HOMME QUI CRIE réalisé par Mahamat-Saleh HAROUN

 

 

 


Notre palmarès alternatif

 

10-04-FCannes-09-FairGame-FAIR GAME réalisé par Doug LIMAN.

 

Naomi Watts et Sean Penn exceptionnels avec deux grands rôles inspirés d un fait réel, campent la lutte d’un couple contre le staff de la maison blanche !

Le nouvel « opus » du producteur réalisateur de La Mémoire dans la peau avec Matt Damon, met en scène l’histoire vraie de Joseph Wilson, un ex-ambassadeur, et Valerie Plame, agent de la CIA, qui ont osé se lever contre une vérité officielle servie pour justifier l’intervention militaire en Irak.

Le fait divers de la révélation de l’identité d’un agent secret américain avait à l’époque défrayé la chronique, et le réalisateur replace cet évènement dans son environnement historique (déclenchement de la guerre en Irak.) et retrace aussi avec subtilité le combat d’un couple pour sauver leur amour. En savoir plus sur ce film cliquer Ici

 

Peu de doutes sur la nature polémique de ce film outre atlantique, qui soulève un tabou, tout comme l’a fait au festival de Cannes Rachid Bouchareb en abordant les massacres de Setif dans Hors la loi.

FAIR GAME provoquera-t-il lui aussi cette fois de l’autre côté de l’atlantique des réactions hostiles ?

 

-HORS LA LOI réalisé par Rachid BOUCHAREB

 

 

 

Compétition Courts métrages.

 

 -Palme d'Or du court métrage

      CHIENNE D'HISTOIRE réalisé par Serge AVÉDIKIAN

  

-Prix du Jury - court métrage

      MICKY BADER (MICKY SE BAIGNE) réalisé par Frida KEMPFF

 

 

 

Compétition Un certain regard

 

 

 10-04-FCannes-014-Hahaha.jpg- Prix Un Certain Regard - Fondation Groupama Gan pour le Cinéma

      HAHAHA réalisé par HONG Sangsoo

 

Un rendez-vous arrosé, deux amis découvrent par hasard qu’ils se sont rendus récemment dans la même petite ville en bord de mer, Ton-yung en corée.

L’utilisation de quelques plans fixes en noirs et blancs ponctuent l’enchaînement de la narration de leur récit et le retour à leur repas alcoolisé….

 

Une fable très réussie sur les rapports amoureux et amicaux,  « nouvelle génération » où le réalisateur de Conte de Cinema, Woman On The Beach, Night and Day et Les Femmes De Mes Amis, nous délivre avec bonheur, sa vision et son interprétation de l’évolution des mœurs.

 

 

-Prix du Jury - Un Certain Regard

      OCTUBRE (OCTOBRE) réalisé par Daniel VEGA, Diego VEGA

 

 - Prix d'interprétation féminine Un Certain Regard

      LOS LABIOS (LES LEVRES) interprété par Victoria RAPOSO, Eva BIANCO, Adela SANCHEZ

 

 

 


Notre palmarès alternatif

 

10-04-FCannes-013-CHATROOM-copie-1.jpg-CHATROOM réalisé par Hideo NAKATA .

 

L’Auteur du cercle (the Ring), explore dans cette œuvre inspirée, un monde dématérialisé où les nouvelles générations évoluent, aiment, rencontrent et se détruisent parfois …

 

Dans un drame Shakespearien aux accents de virtualité, le génie de Hideo Nakata consiste en la transposition des scènes visuelles en rencontres bien réelles dans un lieu fantasmagorique et énigmatique crée de toute pièce, symbolisation du monde virtuel.

 

Le vrai pas vers une écriture humanisée d’un scénario tissé autour des réseaux virtuels de communications et l’aspect très pédagogique pour ceux qui découvrent ce monde, achèvent de conférer l’universalité à CHATROOM..

 

Soigné comme un tableau de maître, pur, fou, extrême, le film aborde aussi thème du suicide et de sa propagation sur la toile, de façon frontale.

 

R U THERE réalisé par David VERBEEK

Au « paradis numerique » figurait aussi à cannes

R U THERE,propose un bel éssai sur la « virtualité » de la nouvelle génération.

Lui, champion de jeux vidéos, elle, fan de second life et la naissance d’une histoire d’amour plus virtuelle que réelle entre-elle ?

La virtualité ouvre-t-elle les horizons d’autres univers ou devient-elle progressivement le refuge d’une génération qui n’oserait pas ?

 

 

- CARANCHO  réalisé par Pablo TRAPERO.

 

En préambule au film le spectateur découvre ces chiffres

concernat l’Argentine, 120 000personne sont blessées sur les routes chaque année (pour 16 Millions d habitants ).

(Si l’on rapporte cela à a la France avec pour 60 Millions d habitants, en 2009   

83 911 personnes ont étées Blessées sur les routes, les chiffres parlent d’eux-mêmes.)

 

Dans ce Thriller intense et très bien ficelé, Sosa est un ‘Carancho’ : un avocat spécialisé dans les accidents de circulation à Buenos aires.
Grâce aux assurances et à la corruption, il profite des nombreuses victimes de la route. Sur le site de l’un de ses accidents, il rencontre Luján, une jeune urgentiste qui cumule les heures de travail et se drogue régulièrement pour tenir.

 

-  LES AMOURS IMAGINAIRES réalisé par Xavier DOLAN

Autour d’un trio d’amitié et d’amour, d’hétéro et d’homo sexualité,

l’auteur canadien aborde dans « LES AMOURS IMAGINAIRES » le thème du désir, celui des débuts de relations amoureuses et, avec une belle ironie, celui de la difficulté de verbaliser et de gérer désirs et projections…

Voir la critique sur ce film, Cliquer Ici.

 

 

 

 

Cinéfondation :

 

  - Premier Prix de la Cinéfondation

      TAULUKAUPPIAAT (LES MARCHANDS DE TABLEAUX) réalisé par Juho KUOSMANEN

  

 

-Deuxième Prix de la Cinéfondation

      COUCOU-LES-NUAGES réalisé par Vincent CARDONA

 

 

 -Troisième Prix de la Cinéfondation Ex-aequo

      -HINKERORT ZORASUNE réalisé par Vatche BOULGHOURJIAN

      -JA VEC JESAM SVE ONO ŠTO ŽELIM DA IMAM réalisé par Dane KOMLJEN

 

 

 

 

Caméra d'or :

 

   -- AÑO BISIESTO réalisé par Michael ROWE

 

 

 

Palmarès de la Quinzaine des réalisateurs 2010.

 

- Prix Art Cinéma Award : Pieds nus sur les limaces de Fabienne Berthaud.

 

- Prix SACD : Olivier Masset-Depasse pour Illégal.

 

-Label Europa Cinémas : Le quattro v

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 11:50

10-04-FCannes-00-AMOURS-IM.jpg


Venu à la réalisation parce que lassé d’attendre un rôle à sa mesure, Xavier Dolan découvre à vingt ans son talent pour la réalisation et présente ainsi son premier long métrage, “J'ai tué ma mère”(multi primé à Cannes lors de la Quinzaine des réalisateurs en 2009), où il aborde avec force le thème des relations mère fils.

 

         Autour d’un trio d’amitié et d’amour, d’hétéro et d’homo sexualité,

l’auteur canadien aborde cette fois dans « LES AMOURS IMAGINAIRES » le thème du désir, celui des débuts de relations amoureuses et, avec une belle ironie, celui de la difficulté de verbaliser et de gérer désirs et projections…

 

         Dans un univers intense mis en valeur pour une part grâce à la musique classique -de Bach à Wagner-, le film bénéficie d’une belle unité, due à l’implication tout azimut de l’omniprésent  réalisateur : également interprète, scénariste, dialoguiste et monteur !

 


Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 11:05

10-04-FCannes-09-FairGame.jpg

Naomi Watts et Sean Penn exceptionnels avec deux grands rôles inspirés d un fait réel, campent la lutte d’un couple contre le staff de la maison blanche !

Le nouvel « opus » du producteur réalisateur de La Mémoire dans la peau avec Matt Damon, met en scène l’histoire vraie de Joseph Wilson, un ex-ambassadeur, et Valerie Plame, agent de la CIA, qui ont osé se lever contre une vérité officielle servie pour justifier l’intervention militaire en Irak.

Le fait divers de la révélation de l’identité d’un agent secret américain avait à l’époque défrayé la chronique, et le réalisateur replace cet évènement dans son environnement historique (déclenchement de la guerre en Irak.) et retrace aussi avec subtilité le combat d’un couple pour sauver leur amour.

 

Peu de doutes sur la nature polémique de ce film outre atlantique, qui soulève un tabou, tout comme l’a fait au festival de Cannes Rachid Bouchareb en abordant les massacres de Setif dans Hors la loi.

FAIR GAME provoquera-t-il lui aussi cette fois de l’autre côté de l’atlantique des réactions hostiles ?

 

Le réel reste encore la meilleure fiction !

Replongez vous dans cette histoire incroyable ci-dessous, avec un résumé des faits à la base du scénario (source Wikipédia) .

 

-février 2002 : à la demande de la CIA, un ancien ambassadeur, Joseph Wilson, est envoyé au Niger pour enquêter sur un éventuel trafic de matériau nucléaire avec l'Irak.

Il s'agissait de savoir si l'Irak de Saddam Hussein avait bien essayé de se procurer de l'uranium pour construire une arme nucléaire. Après enquête, Joe Wilson n'a rien trouvé.

-28 janvier 2003, lors de son discours sur l'état de l'Union, le président Bush fait référence au Niger pour défendre son plan de renversement du gouvernement de Saddam Hussein.

-6 juillet 2003 : Joseph Wilson, dans le New York Times, publie un article sur le thème : « Ce que je n'ai pas trouvé en Afrique. »

-14 juillet 2003 : plusieurs journalistes (Cooper-Miller-Novak) divulguent progressivement l'identité de son épouse.

-24 octobre 2005 , le New York Times publie un article dans lequel on apprend que Lewis Libby (chef de cabinet de Dick Cheney) avait appris la véritable identité de Valerie Plame du même Dick Cheney.

-7 avril 2006 : le président George W. Bush est mis en cause personnellement pour la divulgation d'informations secret-défense.

-.5 juin 2007 : Le juge Reggie Walton, chargé de l'affaire au tribunal fédéral de Washington, a condamné Lewis Libby à deux ans et demi de prison et 250 000 dollars d'amende.

 

Date de sortie cinéma : 27 octobre 2010 

 

 

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 14:54



10-04-FCannes-01-Allen.jpg

Porté par un contraste encore plus marqué qu'a l'accoutumée entre légèreté et désespoir,  avec en filigrane le thème de la voyance,  Woody Allen aborde en fait la difficulté de vieillir, thème autobiographique : « Vieillir ce n'est vraiment pas avantageux. On ne devient pas plus intelligent ou plus généreux. Je vous conseille de l'éviter ! »

 

L’écart saisissant entre l’humour infini des films de Woody Allen et certaines de ses pensées marque : « Je suis plutôt pessimiste, je l'ai toujours été, même enfant. La vie est une expérience cauchemardesque, sombre, le seul moyen d'être heureux c'est de se mentir ! Les deux seuls personnages de mon film à être heureux sont cinglés »

 

 L’une des critiques s’il fallait en trouver une, serait la vision cartésienne voire manichéenne du réalisateur au sujet de la voyance, très réductrice tant il fait l’impasse sur les aspects liés à l’ intuition et la télépathie.

Cela peut décevoir pour celui qui reconnait à ses propres films des « qualités littéraires » et aurait pu enquêter d’avantage sur la nébuleuse de la voyance ! 

 

Vous pourrez découvrir dès le 6 octobre 2010,  une nouvelle page de l’œuvre du plus écrivain des réalisateurs autour d’une Brochette d’acteurs de rêve dirigés avec saveur par Woody Allen ;  Antonio BANDERAS, Anthony HOPKINS, Naomi WATTS et Josh BROLIN (présent aussi sur Cannes dans le film WALL STREET : L'ARGENT NE DORT JAMAIS),  ainsi que la version brune de l’excellente Freida PINTO découverte dans SLUMDOG MILLIONAIRE.

 

 

« YOU WILL MEET A TALL DARK STRANGER» a été présenté hors compétition au festival de Cannes 2010,  63éme édition.

Repost 0
Published by Melting-Actu - dans VIDEOS - CINEMA - TV
commenter cet article

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici