14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 11:43

 

         « Generazione Mille euro » est autant une comédie qu’un portrait de genre. Il campe le quotidien de Matteo, 30 ans, représentant de toute une génération : celle de la jeunesse précaire. Partant de l’image populaire du jeune bardé de diplômes, naviguant entre CDD et tracas de la vie courante, le film visite et ravage avec humour des clichés savoureux.

 


Matteo est spécialisé en mathématiques, dont il a fait une réelle passion. Mais pour vivre, il a été obligé de prendre un CDD de 6 mois  dans le département marketing d’une société de télécommunication en pleine restructuration. L’oppo même de ses croyances et de sa vérité que sont les statistiques. Il vit en collocation avec deux autres types. Le premier est un ami fort proche, projectionniste dans un cinéma, et adepte des jeux de console. Le deuxième n’aura pas le temps de se présenter, puisqu’il repart d’entrée de jeu chez ses parents, n’ayant plus un sous en poche. A la recherche d’un nouveau colocataire respectant les trois règles des deux amis – pas de con, pas de femme, pas de fan de l’inter – Matteo se fait plaquer dans le même temps par sa copine, interne dans un hôpital, qui a besoin de réfléchir.

 

Malgré les apparences, le film n’oscille ni entre un drame déprimant et grisâtre, ni dans les sphères hautement scientifiques et réfléchies d’une sitcom dégénérée.

Non, là où nous emmène le réalisateur Massimo Venier, c’est bel et bien dans un film au style caractéristique du cinéma à l’italienne. Le film est ainsi enlevé, jouant sur l’humour et le sarcasme. Des scènes hilarantes se mêlent à des dialogues savoureux et des remarques piquantes et justes à la fois. Les seconds rôles, entiers, font de ce film bien plus qu’un simple témoin d’un phénomène de mode, en particulier le colocataire campé par Francesco Mandelli détonant tant par son ironie que par son flegme magistral. Son personnage de confident, tantôt aux côtés de Matteo, tantôt en tant que complice implicite du spectateur, accentue la dimension du film avec brio. Valentina Lodovini, la nouvelle colocataire dont Matteo va s’éprendre, apporte également beaucoup de fraîcheur au film, contrebalançant (avec) la froide beauté de la chef marketing de Matteo. Ce dernier se retrouve donc ballotté entre des choix et des décisions à prendre, là où l’amour, l’amitié et le travail se réunissent et perturbent ses stratégies.

 


Bien malin qui saura deviner les choix du mathématicien, et on a d’ailleurs un peu le tournis par moment, tant la partie semble compliquée. C’est d’ailleurs la petite critique à faire à ce film bien mené de bout en bout. Ce manque de clarté dans les vingt dernières minutes du film nous secoue dans tous les sens de manière plus anecdotique. Les amours de Matteo prennent le pas sur le reste de sa vie, et on se perd un peu dans ses choix parfois hasardeux.

Mais le réalisateur sait maîtriser son sujet, emprunté au roman éponyme né du blog d’Antonio Incorvaia et d’Alessandro Rimassa. Divertissant et réellement amusant, le film campe bien les doutes et les hésitations d’un pan de la population, avec rage et saveur, présentant la jeunesse telle qu’elle est : vivante !

 

Un film à voir, semblable dans le traitement au coup de cœur du public de l’an passé : Amore, Buggi e Calcetto.

 

 

Ugo Schimizzi

 

plus d'informations sur le festival de Villerupt :

www.festival-villerupt.com

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici