2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 18:19

         Pour ouvrir le bal, rien de tel qu'Alela Diane, une jeune américaine de 29 ans accompagnée de son groupe - formé durant l'été 2010 : Wild Divine. C'est en compagnie de son père, son mari et d'amis proches qu'Alela se présente au public nancéen et pour le reste de sa tournée européenne.

 

 

2b

Sa voix unique se révèle être à la fois douce, puissante et désarmante. Sont interprétés avec brio plusieurs titres du tout dernier album "Alela Diane & Wild Divine", gros coup de cœur pour les versions live de "The Wind" et "Elijah".

Le temps de quelques morceaux, elle partage les jeux de cordes, la scène et l'ambiance des Nancy Jazz Pulsations en duo avec son père. Deux voix qui s'allient, forcément, à merveille et nous font frissonner et vibrer.

3b

Puis, quelques accords familiers nous viennent aux oreilles et la salle acclame "The Rifle", titre de l'album "Pirate's Gospel" qui l'a révélé au grand public. Alela nous fait le cadeau de nous offrir également une magnifique version de "Tired Feet" et revient enfin sur scène pour nous interpréter seule à la guitare "Oh my mama", d'une beauté et d'une douceur qui laissent sans voix.

  6b

 

----------------------------------------------------

 

Il nous fallait à tous quelque chose de détonant et pêchu pour oublier le départ de labelle Alela Diane... Et nous avons eu ce qu'il nous fallait : Asa et ses musiciens.

La nigériane nous a présenté son dernier album "Beautifu lImperfection" ainsi que plusieurs titres de son premier album éponyme, comme "Fire on the Mountain" ou encore "Jailer".

9b

La belle énergie d'Asa nous transporte dans son monde aux multiples inspirations : rock, folk, blues et soul. Sa voix grave et chaude nous fait voyager, nous offrant même quelques titres en yoruba, langue nigéro-congolaise. Et bien entourée de ces nombreux musiciens, elle a rendu le Chapiteau de la Pépinière enthousiaste et a fait danser tout le monde jusque dans les gradins !

13b

 

 

---------------------------------------------

 

C'est maintenant au tour de Kid Creole et ses voluptueuses Coconuts de faire leur entrée sur scène. Dès le premier morceau, on est pris dans le jeu du personnage excentrique et survolté des eighties d'August Darnell. Le public assiste ainsi à un show visuel : véritable défilé de costumes colorés, chorégraphies travaillées et jeux de lumières en conséquence.

21b

Le Chapiteau adhère totalement aux tonalités "disco-funk-jazzy" du groupe, notamment avec la version de "My Boy Lollipop" que nous offrent les trois belles choristes et qui fait bouger tout le monde.

 

En somme, ce samedi 15 octobre nous aura offert un beau cocktail pour la soirée de clôture du cru 2011 des Nancy Jazz Pulsations.

 

 

Article et photos : Elise Ruiba

 

 

 

Plus de photos de Alela Diane :

7b

 

Plus de photos de Asa :
14b

11b

Plus de photos de Kid Creole et ses voluptueuses Coconuts :

15b

17b

20b

16b

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici