Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 21:19

Anna Calvi est tout simplement la révélation annoncée par Les Inrocks il y a tout juste un an.

En janvier 2011, cette jeune femme de 28 ans sort son premier album, éponyme qui plus est,

sur le label Domino.

En tournée au printemps dans toute la France, elle commencera sa visite de l'hexagone par

Metz, en se produisant le 29 mars prochain aux Trinitaires.

Un concert, donc, à ne louper sous aucun pretexte.
A noter que Melting-Actu réalisera une interview lors de sa venue !

 

De ses chansons à son image en passant par sa biographie, la belle soigne l'ensemble de

ses productions.

Extraits :

"

« Lorsque tu es enfermée dans un sous sol à écrire ton album, seule, isolée de tout, tu
finis par avoir l’impression de devenir folle. Je pense d’ailleurs qu’il y a beaucoup de
choses dans mes morceaux qui viennent de ça. Comment survire à la création de
ce monstre qui m'a pris tout mon temps durant ces trois dernières années ? »

 

AC_PressShots-credit-Emma-Nathan.jpg

Photo : Emma Nathan

 

Anna Calvi sourit, gracieusement. Elle sourit souvent, Anna. Elle ne ressemble pas à
quelqu'un qui crée des monstres. Pourtant sa musique crie, rage, comme une
émotion sauvage à la dérive. Une émotion qui, une fois sur scène, vous saisis par leur
assurance farouche et concise. Anna Calvi est double. « Quand je joue en concert,
je suis quelqu'un d'autre ». Anna sourit à nouveau. « Je me sens puissante, libérée de
toute crainte. Tout ce que j'aimerais être dans mon quotidien. »

Sur son album éponyme, Anna Calvi parle du désir, de l'amour, de l'enfer avec une
touche de surréalisme Lynchien… Rien que ça ! Mais ce qu’il faut savoir sur cette
désarmante petite blonde, c'est qu'elle sait ce qu'elle fait et pourquoi. Elle n'est pas
du genre à vous dire « ca m'est venu instinctivement ». Non, Anna Calvi vous
expliquera que son album parle « des forces intérieures que l’on rencontre dans la
vie et sur lesquelles on n'a pas le contrôle, des forces qui peuvent s’emparer de nous
et auxquelles on essaye de survivre. L’album explore l'intimité, la passion et la
solitude. Il y a des éléments obscurs mais aussi de l'espoir. Cet album est
l'aboutissement de ce qu'a été ma vie jusqu'à maintenant.»

 

Anna-Calvi-1_-_credit-Maisie-Cousins.jpg

Photo : Maisie Cousins

 

Et si c’est dans la musique qu’Anna se réfugie, c’est probablement parce que son
père, italien et obsédé par la musique, l’a bercée avec les guitares électriques de
Captain Beefheart et des Rolling Stones ou par la voix divine de Maria Callas et
l'apprentissage du violon. Le travail de compositeurs du XXème sicèle, tels Messiaen,
Ravel et Debussy fait également partie de ses influences. Ce métissage classique-
électrique se retrouve au cœur de l’inspiration d’Anna Calvi. Faire sonner sa guitare
comme un orchestre, tel est son but. Mais attention, Anna ne veut pas tricher, ce but
elle veut l’atteindre sans artifice « je n'essaie pas et n'atteint pas ce résultat en
utilisant beaucoup de pédales d'effet. Mon ampli Vox, une pédale de reverb et le
reste …» elle porte ses mains quelque part entre son cœur et ses tripes « … ca vient
de là. »

 

Venu la voir sur les conseils d’un ami qui avait
vu Anna au Luminaire (Londres), Brian Eno fut enchanté par les magnifiques
performances de cette écorchée vive lors des Attic Sessions. « Il était si charmant. Je
lui ai donné ma première démo, et il l'a adoré, et depuis il a été un réel mentor. Il est
apparu juste au bon moment. Il était la première personne du monde extérieur à
entendre ce que je faisais et à le valider. J'étais à un moment crucial de ma vie. Il
m'a envoyé des lettres qui disaient que ma musique était pleine d'intelligence, de
romance et de passion, et c'est bien tout ce que l'on recherche dans l'art, pas vrai?
C'était comme trouver de l'eau au fin fond du désert »

 

Au final, Anna est fier de son premier album, surtout de deux chansons qui lui
donnent l’impression d’atteindre le but qu’elle s’est fixé. « Je suis très attentive aux
détails et j’aborde la musique de manière très visuel. Je veux que ma musique
exprime une histoire, autant, voir plus que les paroles. Je pense que j’ai réussi avec
‘Love Won't Be Leaving’. Je suis aussi satisfaite de ‘The Devil’, que j'ai enregistrée en
France. C'est un bon exemple de la façon dont je voulais faire sonner une guitare
comme un autre instrument. Je voulais que certaines sections du morceau sonnent
comme les cordes dans la bande originale d'un film de Hitchcock. ».

 

PressShotSpotty-10FINAL-credit-Emma-Nathan.jpg

Photo : Emma Nathan

 

Co-produit par Rob Ellis et enregistré en France, au studio Black Box près d'Angers, ainsi
qu'à Londres, le premier album d'Anna Calvi est un extraordinaire condensé de son talent
de songwriter, chanteuse et guitariste. Hanté par les sonorités intemporelles de Nina
Simone et Maria Callas, le romantisme de Ravel et Debussy, les créations rock de Jimi
Hendrix et Captain Beefheart, l'album joue comme dans un rêve fiévreux de Wong Kar-
Wai, à la fois mystérieux et décadent, nostalgique et avant-gardiste.

L'album a deux visages: imprégné de noirceur autant qu'optimiste, hanté par un
surréalisme Lynchien mais ancré dans les méandres de la vie réelle. Comme baigné dans
la sensualité et l'érotisme le disque ne bascule cependant jamais dans l'explicitement
sexuel. Dans le monde rêvé d'Anna, rien ne semble noir ou blanc, tout est dans la
subtilité.

 

 

 

Anna Calvi en concert :

29/03 Metz – La Chapelle
30/03 Dijon – La Vapeur
17/04 Marseille – Café Julien
19/04 Bordeaux – Rocher de Palmer
20/04 Lyon – Epicerie Moderne
22/04 PARIS – LE TRIANON
23/04 Saintes – Théâtre Geoffroy Martel
24/04 Bourges - Le Printemps de Bourges

 

 

Plus d'informations sur Anna Calvi :

www.annacalvi.com/

 

 

Plus d'informations sur Domino :

http://www.dominorecordco.fr/

 

 

 

Un concert Notice France :
 

 

Plus d'informations sur Notice France :
http://www.myspace.com/noticefrance

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici