Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 15:43

D’étranges tableaux habitent depuis le 26 janvier et jusqu’au 28 février 2007 la Galerie Intemporelle de Metz : des peintures faites  de collages de magazines ou de différentes matières, de dripping (projection de peinture sur une toile, inspiré de l’oeuvre de Jackson Pollack dans les années 70), de travaux sous « Photoshop » imprimés sur papier… Ces tableaux détonnants sont l’œuvre de Nicole Sébille et de son fils Olivier, réunis sous le pseudo Angelas, le deuxième prénom de l’artiste mis au pluriel. Une façon pour les deux artistes de tout se dire, et surtout, de tout dire à leur public. En général, le fils commence puis la mère prend le témoin, d’où ce résultat déroutant mais avec une harmonie née de leur sensibilité commune. Parce que son art, Nicole le vit, le ressent, et nous transmet sa vibration : chaque coup de pinceau, chaque coup de ciseau, chaque trait de colle est un cri et  chaque œuvre porte son message.

 

 Ses thèmes sont aussi bien le 11 septembre, le Paris de sa jeunesse qui s’efface, que le malaise des banlieues ou la jeunesse qu’on muselle. Au retour d’un voyage en Egypte qui lui a donné envie de laisser une trace aux siècles futurs, la parisienne a fermé en 48 heures sa boutique de décoration d’intérieur pour enfiler définitivement la blouse tâchée du peintre.

 

 

 

 

Les évènements dans les banlieues l’année passée lui ont ouvert les yeux sur l’abandon que ressentent les jeunes générations ;

c’est pourquoi elle a été chercher dans les fins fonds des banlieues des taggeurs pour l’aider dans ses travaux.

Ils ont tenu à conserver leur anonymat, mais elle tient à souligner qu’elle a rencontré des artistes à part entière qui ont à cœur de faire de leurs tags des œuvres de charité, puisque la prochaine exposition à Honfleur se fera au profit des enfants malades dans les hôpitaux.

 

Après Metz, le monde ; le duo fourmille de projets : Nicole sera prochainement au salon d’art contemporain de Paris et imagine déjà une expo consacrée à sa ville préférée d’ici un an.

 

 

 

 

 Après un passage remarqué à Singapour en Chine l’an passé, la prochaine expo à l’étranger se fera au mois de mars à New York, mais cette fois ci, ce sera des coquelicots, parce que l’artiste a pu se rendre compte que si en France on laisse peu de place à l’art contestataire, c’est encore pire aux Etats-Unis… l’entrée se fera donc en douceur. Faites confiance à Nicole : impossible n’est pas Sébille. 

Retrouvez l' expo « Techniques mixtes sur toiles, série urbaine/Paris New York» accompagnée des sculptures en Terre, résine et Bronze de Véronique Ziegler jusqu’au 28 février à la Galerie Intemporelle, 33 place de Chambre. Une expo estampillée Coup de Cœur par Melting Actu.

 

 

  Article de Juliette Lemaître. (Retouches photos : Roland Schlachter.)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette Lemaître - dans THEATRE - DANSE - EXPO. - AUTRE
commenter cet article

commentaires

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici