25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 13:24

  [Critique]  Festival (de Cannes2009 62ème édition) >Cinéma (Publié le 22 Mai 2009).

 








































Le Palmarès du 62e Festival de Cannes dans un esprit très « cannois » axé vers le film d’auteur, fut dévoilé ce dimanche 24 Mai 2009 au soir par un jury présidé par Isabelle Huppert pour sacrer la nouvelle palme d’or : « Le Ruban blanc » (Das Weisse Band).

 Michael Haneke devient ainsi le premier réalisateur germanophone à remporter la Palme d'or (après Wim Wenders en 1984 avec "Paris, Texas" tourné en anglais).  Il a présenté ses six derniers longs métrages à Cannes dont "La pianiste" récompensé du Grand Prix en 2001, enrichi d’un double prix d'interprétation pour Isabelle Huppert et Benoît Magimel. Néanmoins, la qualité du film ne fait pas craindre un quelconque favoritisme de la part de la présidente pourtant proche du réalisateur, et très touchée par un style et une réalisation totalement éthiques…   





On refait le palmarès Cannes 2009 ?

Unanimement reconnu par les cinéphiles et la presse, le dernier opus de la première femme récompensée d’une Palme d'Or à Cannes pour « la leçon de piano », Jane Campion, nous emmène avec « Bright star » à la découverte d’une histoire d’amour magnifique entre le poète romantique anglais John Keats et sa voisine dont l’interprétation par Abbie Cornish aurait pu justifier une récompense.


Autre sélection largement pressentie, « Taking Woodstock » où Ang Lee nous proposait une comédie dramatique adaptée du roman d’Elliot Tiber sur cette époque mythique de Woodstock. Le film restitue une énergie et un esprit très fidèle à la vague « peace and love », véritable cure de jouvence « hippie » !

De même, aucune distinctions n’a salué le retour à la comédie d’Ang Lee après une quinzaine d’année de films dramatiques, ni pour « Looking for Eric » de Ken Loach ; exit  le rire dans cette 62éme édition. Les auteurs populaires cités plus haut, rejoignent les « oubliés» du palmarès de même que Pedro Almodovar avec « Etreintes brisées ».

Et voici donc le palmarès2009 …..

Palme d'or:  Le Ruban blanc (Das Weisse Band), de l'Autrichien Michael Haneke, inspiré des méfaits de l'éducation ultra-répressive en vogue en Europe au début du siècle dernier.



Le Ruban blanc (extrait)

Grand Prix: "Un prophète" de Jacques Audiard, film pressentit comme l’un des favoris.


Prix de la mise en scène: Brillante Mendoza pour "Kinatay".


Prix du Jury: "Fish Tank" d'Andrea Arnold et "Thirst, ceci est mon sang" de Park Chan-wook, ex-aequo


Prix exceptionnel du jury au réalisateur français Alain Resnais qui présentait son neuvième film retenu en sélection officielle : « Les Herbes Folles ». Preuve d’une créativité intacte à 87 ans !


Prix d'interprétation masculine: Christoph Waltz pour son rôle de chasseur de juifs dans "Inglourious Basterds", de Quentin Tarantino.


Prix d'interprétation féminine: Charlotte Gainsbourg pour son rôle dans "Antichrist" de Lars Von Trier.  Un film sifflé lors de sa projection à Cannes … Le provoateur et « barré » réalisateur préféra se retirer ....


Prix du scénario: Mei Feng pour "Nuit d'ivresse printanière" réalisé par Lou Ye.  (titre original : « Chun feng chen zui de ye wan ») .  Une homosexualité filmée avec sensualité et réalisme, mais avant tout une réflexion sur le couple, la relation amoureuse et la fidélité.

Choix engagé certainement de la part du jury puisque le réalisateur avait été frappé d’une interdiction de tourner en Chine pendant cinq ans, suite à son dernier film « Une jeunesse chinoise » où il replongeait dans les évènements de Tian An Men, à travers la relation amoureuse de deux étudiants.

Caméra d'or (récompense pour un premier film long-métrage) : "Samson et Delilah", film australien du cinéaste aborigène Warwick Thornton, présenté dans la section "Un certain regard".



Palme d'or du court-métrage: "Arena" de Joao Salaviza

 

 

 

Palmarès "Un Certain Regard" du festival de Cannes 2009.

 

Prix Un Certain Regard - Fondation Groupama Gan pour le Cinéma

« Canine », de Yorgos Lanthimos

 

Prix du Jury - Un Certain Regard

« Policier, Adjectif », de Corneliu Porumboiu 

 

Prix spécial du Jury Un Certain Regard Ex-aequo

« Les Chats Persans », de Bahman Ghobadi

« Le Père de mes enfants », de Mia Hansen-Love

 

 

 

Le palmarès de la Cinéfondation 2009.

 

Créé en 1998 à l'initiative de Gilles Jacob et Pierre Viot, la Cinéfondation reçoit chaque année plus de 1000 films d'étudiants. 

Le Jury 2009 fut présidé par le réalisateur britannique John Boorman et composé du cinéaste français Bertrand Bonello, de l'actrice chinoise Zhang Ziyi, du réalisateur tunisien Ferid Boughedir et de la comédienne portugaise Leonor Silveira ;

 

Premier Prix : « BÁBA »

réalisé par Zuzana Kirchnerová-Špidlová

FAMU, République Tchèque

 

Deuxième Prix :

«GOODBYE»

réalisé par Song Fang

Beijing Film Academy, Chine

 

Troisième Prix (ex aequo) :

« DIPLOMA »

réalisé par Yaelle Kayam

The Sam Spiegel Film & TV School, Israël

«DON’T STEP OUT OF THE HOUSE»

réalisé par Jo Sung-hee

Korean Academy of Film Arts, Corée du Sud

 

 

 

 

Palmarès 2009 de la quinzaine des réalisateurs.

 

Prix longs métrages > ART CINEMA AWARD : J’ai tué ma mère (I Killed My Mother) de/by Xavier Dolan (Canada)

Mention spéciale : La Merditude des choses de/by Felix van Groeningen (Belgique/Belgium)

Les ART CINEMA AWARDS, sont remis dans les plus grands festivals par des Jurys internationaux constitués de programmateurs de cinémas indépendants.

 

7e PRIX « REGARDS JEUNES » 2009

(I Killed My Mother) de/by Xavier Dolan (Canada)

Depuis 2003, un Jury européen de sept jeunes cinéphiles attribue le Prix « Regards Jeunes » à un film de long métrage (1ère et 2e oeuvre d’un cinéaste) de chacune des deux sélections : La Quinzaine des Réalisateurs et La Semaine Internationale de la Critique.

 

LE PRIX SACD : J’ai tué ma mère (I Killed My Mother) de/by Xavier Dolan

(Canada)

La SACD, Société des auteurs et compositeurs dramatiques, récompense un long métrage francophone parmi les films sélectionnés par la Quinzaine des Réalisateurs. Ce film est choisi par la commission cinéma présidée par Bertrand van Effenterre.

 

Label Europa Cinemas: La Pivellina de/by Tizza Covi et/and

Rainer Frimmel (Autriche/Austria)

Il est remis par un jury d’exploitants à un long métrage européen de la Quinzaine des Réalisateurs, le Label Europa Cinémas offre à ce film les conditions d’accéder à un large public.

 

Courts métrages français

PRIX SFR : Montparnasse de/by Mikhaël Hers (France)

SFR récompense le court métrage le plus audacieux parmi la sélection internationale de la Quinzaine des Réalisateurs. Ce prix est attribué par un jury de professionnels et de jeunes réalisateurs réunis par SFR, présidé cette année par Agnès Merlot.

 

 

 

 

Palmarès de la semaine de la critique 2009.

 

LONG METRAGE
Grand Prix de la Semaine de la Critique
Adieu Gary de Nassim Amaouche (France)
Jury : Décerné par la presse (les journalistes sont invités à voter à chaque projection).


Prix SACD
 « Lost Persons Area » de Caroline Strubbe (Belgique / Pays-Bas / Hongrie)
Jury : Bertrand Van Effenterre, Charles Nemes et Jacques Fansten (SACD)


Soutien ACID/CCAS
 »Sirta La Gal Ba » (Whisper With The Wind) de Shahram Alidi (Irak)
Jury : Teona Mitevska, Soufiane Adel, Laurent Salgues, Eric Guirado (réalisateurs membres de l’ACID) et Anna Deffendini (CCAS)


Prix OFAJ/TV5MONDE de la (Toute) Jeune Critique
 »Sirta La Gal Ba » (Whisper With The Wind) de Shahram Alidi (Irak)
Jury : 32 lycéens français et allemands participant à la (Toute) Jeune Critique.


COURT METRAGE


Grand Prix Canal+ du meilleur court métrage
 « Slitage » (Seeds of the Fall) de Patrik Eklund (Suède)


Prix découverte Kodak du meilleur court métrage
 « Logorama »de François Alaux, Hervé de Crécy, Ludovic Houplain (H5)
Jury : Stéphane Brizé (réalisateur), Jérémy Clapin (lauréat 2008), Mylena Poylo (productrice, TS Production), Marina Foïs (actrice), Thomas Sotinel (critique), Antoine Roch (chef opérateur), Jean Labadie (distributeur, Le Pacte), Gilles Duval (Fondation Gan)


Prix Regards Jeunes
 « Sirta La Gal Ba » (Whisper With The Wind) de Shahram Alidi (Irak)
Jury : 7 jeunes cinéphiles européens invités par le Ministère en charge de la Jeunesse.

 

 

Rendez-vous l’an prochain pour une 63éme édition du festival de Cannes 2010 !

 

Retrouvez le dossier spécial  62ème édition du Festival de Cannes 2009 Ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici