8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 20:35

Les mouvements syndicaux du jeudi 19 mars 2009 ont égalé voire  dépassé les importantes mobilisations du 29 Janvier dernier, mais comme toujours subsiste des interrogations sur l'efficacité et sur le sens de ce type d'actions et plus généralement sur le mode d'action syndical.

 

Se faire plaisir ou pour être efficace ?

 

Le moral « des troupes » demeure certes un facteur primordial quoique quelque peu nombriliste, mais la seule efficacité réelle de ces journées d'action consiste à appuyer les syndicats dans leur bras de fer avec gouvernement et patronat...  Ceci dit,  pendant que le patronat travaille sur le lobbying, la communication et toutes les méthodes de gestion et de management, que font les syndicats ?

 

Les modes de grèves de la SNCF reflètent à merveille la non évolution et les paradoxes du système syndical.  Alors que l'idée même de grève consistait logiquement dès l'origine, à opérer une pression directe sur le patronat, elle se traduit plus à la SNCF entre autres, contre l'usager censé a son tour faire pression indirecte sur l'employeur ou l'état.

 

De ce fait, à chaque nouvelle grève SNCF les syndicats de la branche réussissent à ternir de plus en plus leur image vis-à-vis des usagers ; pourtant des solutions existent à l'image de certaines grèves du passé basées sur les grèves des contrôles et la gratuité pour l'usager impulsant une pression financière sur la direction sans nuire au public. Pendant ce temps le patronat soigne son image et l'idée de service minimum s'impose petit à petit...

 

Tandis que le patronat regorge de propositions à son avantage, les syndicats résument leur action à une force de blocage, enfermés dans une culture de l'immobilisme et du négatif empêchant l'émergence de forces de proposition.

 

Aujourd'hui serait-ce pure utopie pour le monde syndical de réunir un soutien le plus large possible à base de travail sur l'évolution de son image et sur une communication efficace et un lobbying pertinent ?

 

Serait-ce envisageable de réorienter les actions pour porter la pression exclusivement sur les décideurs et non sur les usagers ou autres travailleurs ?

 

Serait-ce enfin si difficile d'inventer, d'innover, de proposer des solutions et des modes d'action novateurs ?

 

Appel : Aux responsables syndicaux ou de collectifs oeuvrant en ce sens, nous ouvrons la possibilité de leur ouvrir une tribune dans notre média (ou médias partenaires) (contacts www.meltingactu.com).

 

Gus rédacteur sur www.meltingactu.com   

 

Retrouvez des photos des grèves sur Paris du 19 mars 2009    Ici

 

Retrouvez des photos des journées d'action du 29 janvier 2009 clichés réalisés en province (Metz)    Ici

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici