Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 15:35

Voici maintenant plus de 20 années que l'on peut voir Steven Wilson sur la scène progressive. De ses débuts modestes en banlieue londonienne, à l'artiste reconnu qu'il est désormais, il parcourt infatigablement les scènes du monde entier. Vous ne connaissez probablement pas ce multi-instrumentaliste, (guitare, chant, basse, programmation, mellotron, clavier, mais aussi producteur de renom...) pourtant sa discographie n'a vraiment plus rien à prouver.C'est donc lundi 9 mars 2009 que sortira l'édition "standard" tant attendue de son tout premier album solo, j'ai nommé... : "Insurgentes" (titre tenant son origine de l'Avenue des Insurgés, Avenida de los Insurgentes, la plus longue avenue de Mexico où une partie de l'album a été enregistrée.) Comme à son accoutumée, Sir. Wilson nous donne droit à un album tout à fait remarquable, autant du point de vue de la perfection de sa production, que de son contenu.

 

Asseyez-vous maintenant confortablement et commençons l'écoute de ce futur chef-d'œuvre du rock progressif moderne. Vous allez à présent pénétrer dans le monde sombre, mystérieux et torturé de ce britannique hors du commun, qui n'a pas encore fini de faire parler de lui. C'est "Harmony Korine" (premier single du disque) qui ouvre le bal et va tout de suite donner le tempo au reste de l'album. Le son fait directement penser à Porcupine Tree (un des nombres groupe où S.W. officie). Partie tranquille, guitare entêtante, suivi tout à coup de passages beaucoup plus rythmés.

 

Vient "Abandonner" qui permet de souffler un peu, et de faire descendre nos pulsations cardiaques, après le premier électrochoc que nous venons de passer... Mais cela ne sera que temporaire, étant donné que s'en suit "Salvaging", un morceau lourd, qui se termine par une orchestration grandiose digne d'un générique hollywoodien. Continuons notre voyage, et passons maintenant à "Veneno Para Las Hadas" et sa basse envoûtante, un des morceaux les plus mélancoliques de l'album. Au tour de "No Twilight Within the Courts of the Sun", qui rappellera inévitablement, KING CRIMSON, un des groupes de référence de Wilson: une montée crescendo emmenant peu à peu l'auditeur vers le chaos le plus total.

 

La tension retombe à nouveau, et nous voilà à des titres beaucoup plus abordables, jusqu'à l'arrivée de "Get All That You Deserve". La chanson la plus "étrange" et "dérangeante" de toute la discographie de S.W.) Mais que c'est bon... "Insurgentes" clôt finalement cet album du plus bel effet. Fermez tout simplement les yeux et laissez vous guider par ce piano et cette voix si délicate... Au final, ce premier album solo tient toutes ses promesses ! De sublime ballade, en passant par des sons beaucoup plus saturés et lourds, des compositions recherchées, sans pour autant tomber dans la démonstration technique. Il faut le dire, Steven Wilson nous a gâtés. Malheureusement, ce disque ne sera pas à la portée de tous, nécessitant obligatoirement plusieurs écoutes avant de pouvoir "comprendre" toutes les subtilités pouvant y émaner, car disons le franchement, ce cd est tout sauf facile d'accès.

 

Steven Wilson est incontestablement un artiste à part, vivant et travaillant par amour pour la musique, et non pour la fortune et la gloire, recherchant constamment la perfection de son art, dans un monde où le téléchargement et l'accès direct à la culture est devenu tellement simplifié. "Ma peur est que cette génération actuelle de jeunes née dans cette révolution de l'information à outrance, grandissant avec Internet, téléphones portables, IPods, culture de téléchargement, Télé Réalité, American Idol (la Star Academy à l'américaine) finisse par s'écarter complètement de ce qui est véritablement important dans la vie, à savoir, développer un vrai sens de la curiosité sur ce qui nous entoure". (Steven Wilson, MTV News)

 

Un album à écouter, réécouter, mais surtout à posséder. Incontournable!!!

 

Steven Wilson a participé à de nombreux groupes dont voici la liste :

  • Porcupine Tree, groupe composé de cinq musiciens orienté rock progressif/expérimental.
  • No-Man, groupe composé de deux musiciens orienté musique expérimentale (électro, pop-rock, jazz, classique).
  • Blackfield, groupe composé de cinq musiciens, orienté rock-pop. 2 albums.
  • Bass Communion, groupe composé de Steven Wilson, en collaboration avec divers artistes, orienté ambient et électro.
  • IEM, groupe composé de Steven Wilson orienté musique expérimentale.

 

Je vous renvoie également à un site: http://www.voyage-pt.de/swdisco.html qui répertorie toute sa discographie.
 

Macieri Frédéric.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici