Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 05:00


A l’occasion de la sortie du nouvel album de Metallica, le 12 septembre, je ne peux résister à l’envie d’écrire un petit article « coup de cœur » sur le plus grand groupe de Métal de tous les temps.


Metallica, c’est avant tout une rencontre musicale, la plus belle de ma vie.

C’est à l’âge de quinze ans qu’un « pote » m’a judicieusement prêté une cassette de l’album « …And Justice For All », le quatrième des surdoués californiens. A la fin de son écoute – ou plutôt de sa dizaine d’écoutes consécutives -, j’étais persuadé d’une chose : je venais de trouver le Saint-Graal musical. En l’espace d’à peine quelques heures, j’étais devenu un fan et je sentais que ce serait le cas très longtemps. James, Lars, Kirk et Jason venaient de faire une entrée fracassante dans ma vie de collégien et m’accompagneraient désormais quasiment sans relâche.


Metallica, c’est donc ensuite une passion.

De celle qui vous pousse à très rapidement récupérer leur discographie existante ; à faire « bleu » afin de se rendre chez le disquaire du coin le jour de la sortie d’un nouvel album ; à acheter un maximum de T-shirts et de posters à leur effigie ; à se laisser pousser les cheveux ; à rendre dingues ses parents, obligés de subir les riffs endiablés de Hetfield, les solos majestueux de Hammet et les coups de baguettes rageurs d’Ulrich à un volume sonore très proche de l’inacceptable. Une passion qui, de plus, se partage avec d’autres fans, donnant parfois naissance à de solides et véritables amitiés.


Metallica, c’est enfin la guitare.

Celle dont j’ai fait l’acquisition à dix-sept ans, grâce au salaire de mon tout premier job estival, afin de tenter de reproduire les mélodies du quatuor régnant sur le Trash Métal. Une guitare qui a vu débuter mes doigts massacrant les intros de « The Unforgiven » ou « Nothing Else Matters » ; qui s’est désaccordée sous mes coups de médiator recréant tant bien que mal les rythmiques de « Seek And Destroy » ou « creeping Death » ; qui est tranquillement restée dans mes bras des après-midi entiers, me permettant de transformer en notes de musique les chiffres courant le long des tablatures de l’album « Master Of Puppets ». Une guitare qui, quinze ans plus tard, me permet toujours de jouer les solos de « Fade To Black » ou « One » lorsque l’envie m’en prend.


Vendredi 12 septembre 2008, c’est la sortie de « Death Magnetic », le neuvième opus des uniques, incomparables et inimitables Metallica. L’occasion pour moi d’avoir une petite pensée « métalleuse » pour tous ceux qui se seront reconnus à travers ces quelques lignes, tous ces « Hardos » qui auront contribué et qui contribueront encore à faire des « Four Horsemen » un groupe mythique, qui a incontestablement une place très importante dans l’histoire de la musique.

 

M.F.


Nouveau clip:

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sky 18/09/2008 17:13

Aucun doute possible: "...And Justice For All" est le meilleur album de Métal de tous les temps

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici