17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 03:00


Réalisateur : Tim Burton

Date de sortie DVD : 27 août 2008

 

 

Cet univers, cet univers de sombre, de magnifiquement sombre… Même s’il tend à faire peur, il fascine, il attire le regard, vous plonge subrepticement dans une nuit permanente où l’âcreté du sang jaillit aux sens. Tim Burton est le maître de cet univers de rêve, de mystère et de romantisme noir comme seule la littérature anglaise du XIXème siècle en a offert à l’humanité. Monsieur Todd est l’artisan façonnant au rasoir un acte de vengeance passionné, d’un cœur déchiré, d’un père et d’un époux désavoué. « La tête en arrière… », « relevez le menton… », « voilà parfait… » : Johnny Depp magnifie le personnage ; il est coutumier du fait dans ces rôles précédents, certes… Epaulé par la délicieuse Mrs. Lovett - Helena Bonham Carter - qui accommodera en tourtes les dommages collatéraux de cette vendetta, il va noyer son officine sous le sang.
La lame d’argent glissant dans la chair d’une oreille à l’autre et ouvrant un canyon d’où jaillit des fontaines de sang fumant... Le déchirement des chairs devient cathartique, un remède de patience jusqu’au bouquet final.

 

Tout le film est nimbé d’obscurité, de noirceur, où le rouge écarlate contraste volontiers avec la pâleur victorienne des visages. N’existe qu’une seule séquence ensoleillée : elle est douce et sucrée, comme sortie de La Mélodie du Bonheur de Robert Wise. D’ailleurs, cette approche du genre de la comédie musicale par Tim Burton, qui a probablement voulu suivre les traces de Stephen Sondheim sur ce thème, et son intégration quasi permanente à l’esthétique du film achèvent de séduire par son originalité : un massacre en chansons, un lyrisme de l’abattoir. Même pour les gens qui n’apprécient pas ce genre spécifique de la comédie musicale, ça tranche dans le vif, c’est beau. Un petit conseil : regardez ce film en version originale ! En effet, si vous le visionnez en français, le passage incessant de la langue française pour les séquences parlées à la langue anglaise pour les séquences chantées va vite vous agacer et dénaturer l’esprit général de l’œuvre.

 

Encore un chef d’œuvre à l’actif de ce réalisateur de génie et qui agrémente la filmographie presque intouchable de Johnny Depp. Burton, on aime ou on déteste. Avec  ce Sweeney Todd, levons-nous et applaudissons !

 

Robert Stumpel


Bande-annonce:

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sven 18/09/2008 17:26

Perso, je préfère Vanessa...

Texte Libre

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici