11 janvier 2022 2 11 /01 /janvier /2022 17:55

Qui sont ces Français touchés par une « double peine » sanitaire : ne pas pouvoir se vacciner selon l'avis de leur médecin traitant pour des contre-indications non reconnues officiellement (tels chocs anaphylactiques) , et souffrir de fait de discrimination.

 

Dans son article « COVID-19 Se vacciner ? » (1), la Haute Autorité de Santé ( HAS ) rappelle un principe fondateur : « Décider avec son médecin ». Dans le chapitre final de cette même publication, référence est faite aux : « précautions à prendre pour certaines personnes. Certaines personnes ne peuvent pas être vaccinées …. votre médecin a besoin de savoir si vous avez déjà eu des réactions allergiques graves ou des réactions importantes à un autre vaccin ... »

 

Cette saine logique n'est pas respectée dans les faits car le décret de loi de « gestion de la sortie de crise sanitaire » (2) ne reconnaît plus, ni l'expertise du médecin traitant, ni les antécédents de réactions allergiques graves avec risque vital ou chocs anaphylactiques. Pourtant, les patients munis d'un certificat médical de contre-indication vaccinale Covid19 de leur médecin traitant bénéficient de la prise en charge gratuite des tests devenus payants pour les non vaccinés(4), preuve d'une réelle reconnaissance pour eux.

Dans l'esprit du décret précité, il faut que les patients à risque acceptent de jouer à la roulette russe et se soumettent « quoiqu'il en coûte » à l'injection du vaccin issu de thérapie génique. Puis, si ce patient fait une réaction non mortelle, il sera alors exempté des doses suivantes, sinon, on peut espérer qu'il aura souscrit une assurance vie en faveur de sa famille ou ses proches.

 

Pour prendre l'exemple du vaccin Pfizer, selon la source officielle des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies américains ( CDC) , on peut constater un choc anaphylactique pour 100 000 injections Pfizer, contre 10 fois moins pour les vaccins de grippe traditionnelle (5). La même source montre également un accroissement important du risque pour les personnes déjà sujettes aux allergies aiguës et chocs anaphylactiques(5).

 

En conclusion, et contre toute logique, les contre-indications et risques pourtant mentionnées par la HAS (1) et confirmés par les CDC, sont écartées arbitrairement et non reconnues pour les vaccins COVID19 . Pourtant, le haut degré d'innovation des vaccins géniques, et le développement très rapide et encore en phase de tests, devrait pousser à la prudence, d'autant plus pour un public à haut risque(3).

 

S'il s'agissait du renoncement aux loisirs, restaurants, cafés, voyages, et à la vie sociale, la situation serait uniquement liberticide pour cette catégorie de Français à risque. Mais, ce qui est donc demandé par nos autorités à ces oubliés du protocole vaccinal COVID 19, c'est d'accepter de risquer leur vie et leur santé pour pouvoir continuer à pratiquer une activité professionnelle (dans les catégories définies par le décret). Et tout cela, dans un climat délétère, d'incivilités, de pressions sociales, économiques, médiatiques et politiques, jusqu'à la mise en doute de leur qualité morale de responsabilité, voire même de leur citoyenneté ...

 

Cet article est aussi un appel à fédérer les personnes se retrouvant dans ces situations, SVP envoyer un message à meltingactu At gmail.com avec pour objet collectif les oubliés, il sera transmis.

 

 

 

(1) https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2021-03/fu_covid19_se_vacciner_decider_medecin_26_mars.pdf

 

 

(2) https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044272040 ou résumé :

https://www.dossierfamilial.com/actualites/social-sante/covid-19-la-liste-des-contre-indications-a-la-vaccination-mise-a-jour-898378

 

- (3) https://www.marianne.net/societe/sante/les-exclus-du-passe-sanitaire-malgre-eux-et-parfois-a-cause-de-lappreciation-de-leur-medecin (par exemple : voir le cas de « Sylvie, Georges, Robert »)

et https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/pass-sanitaire-celles-et-ceux-qui-ne-peuvent-pas-se-faire-vacciner-denoncent-une-double-peine_4728139.html ainsi que https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-quelle-injection-de-vaccin-pour-les-personnes-allergiques-20210315 (Pierre allergie aux curares  )

 

(4)https://www.ameli.fr/assure/actualites/prise-en-charge-des-tests-covid-19-partir-du-15-octobre-quels-changements

 

 

(5) https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/70/wr/mm7002e1.htm

( Risques accrus chez allergiques : Voir : FIGURE. Interval (minutes) from vaccine receipt to onset of anaphylaxis (A)* )

et

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2518872-choc-anaphylactique-anaphylaxie-definition-signes-tampon-traitement-vaccin-covid-pfizer-que-faire/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Recherche

Partenaires Principaux

imagethionville.jpg






www.thionville.com
 
 Site non officiel de Thionville et de son agglomération  : Pratique et complet ! Tout sur Thionville


------------------------------------------------------

archemist.jpg

http://www.theartchemists.com
: Générateurs d'Etincelles Culturelles


-------------------------------------------------------

louvreuse-compress.jpg







http://louvreuse.net
 : Le site des passionnés de cinémaEn savoir+.


--------------------------------------------------------
Referencement Google

 

-Angelo Newsletter : Les meilleurs spectacles sur Nancy  -100% inspiré ! - 
 ( Contact angelo  )

 

Voir les autres partenaires Ici