26 juin 2020 5 26 /06 /juin /2020 19:20

Retrouvez ci-dessous le résumé des engagements essentiels ( Partie 2) de Françoise GROLET dans les domaines qui impacteront votre vie quotidienne, les modes de financement des mesures envisagées. Faites vous une opinion avec cette vision globale (et des liens pour aller plus loin… et en fin d'interview découvrez un bonus à ne pas rater !)

 

 

GESTION DES FINANCES DE LA VILLE ET POUVOIR D' ACHAT DES MESSINS

Comment envisagez-vous l'évolution de l'endettement des finances publiques de Metz et prévoyez-vous (et par quelles mesures) de relâcher la pression financière sur les messins à travers taxes et impôts locaux ?

 

Françoise GROLET : Nous avons toujours refusé et nous refuserons le matraquage fiscal que mes deux concurrents ont organisé à Metz et Metz Métropole : - La liste de X. Bouvet, qui est composée de 9 adjoints de la majorité sortante, incarne l’une des plus importantes hausses de la taxe foncière en France : +42%. - Quant à F. Grosdidier, il « écrase » les autres de son « expérience » publique. Laquelle ? M. Grosdidier qui fut Maire de Woippy qui est l’une des villes les plus endettées de France ? M. Grosdidier qui fut condamné pour détournement de biens publics, et la justice vient d’ordonner deux autres mises en examen ? Avec de tels gestionnaires, les Messins doivent s’attendre au pire. Nous mettrons fin à ce matraquage fiscal en mettant en place une politique reposant sur du bon sens. Notre gestion sera à cet effet responsable : simplification de la chaîne de décision, arrêt des actions hors compétence, fin des gaspillages avec votre argent comme peut l’illustrer l’oeuvre « politisée » de D. Trump dans la Moselle qui a coûté la coquette somme de 42 000 l’été dernier ! Notre gestion sera vertueuse : nous mettrons fin aux plus de projets pharaoniques comme le Palais des Congrès. Nous lancerons des travaux de rénovation, et appliquerons la tolérance zéro pour stopper les dégradations du cadre de vie qui nécessitent très souvent d’engager des dépenses de remise en état. Notre la priorité ira au développement des ressources locales. Notre gestion sera aussi économe sans pour autant verser dans l’austérité qui dégrade le service public, comme peut l’illustrer la suppression des les 130 postes d’agents supprimés en 3 ans à Metz. Nous voulons bien au contraire des concierges, des ATSEM dans les écoles. Les économies, nous les ferons ailleurs, comme sur le train de vie des élus. Avec deux fois moins d’adjoints et 10% en moins sur les indemnités d’élus, c’est 250 000 de récolter qui permettront de quoi payer 6 policiers supplémentaires, sur les 22 que nous voulons embaucher pour une présence jour et nuit dans tous les quartiers ! Nous engagerons également une audit comptable et organisationnel de la Ville dès notre élection auprès d’un cabinet indépendant afin de déterminer la réalité des finances de la Ville et de ses engagements. Nous ferons la même démarche à la Métropole. Ce n’est qu’à partir de ce moment que nous pourrons prévoir la baisse des impôts et des taxes. Nous nous engageons à ce qu’elles n’augmentent et mettrons tout en oeuvre pour les baisser au maximum. Aucun candidat ne peut s’engager sérieusement à dire qu’il pourra baisser impôts et taxes. C’est impossible. Nous commanderons également une étude sur le rapport qualité/coût des satellites parapublics, organismes associés, délégations de service public (eau, transports, stationnement, nettoyage,…) afin d’évaluer l’intérêt du retour en gestion municipale en vue de faire des économies et d’avoir un meilleur service. Nous pratiquerons une gestion basée sur le bon sens et sur le respect de chaque euro dépensé.

 

 

 

EMPLOI ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Comment allez-vous valoriser en région et au niveau national l'image de la ville et de ses équipements ? Quels sont les mesures principales à prendre pour augmenter l'attractivité économique et touristique de Metz ? Quelles sont vos idées pour préparer l'après COVID19 au plan économique et quelles seront vos mesures phares pour protéger les Messins d'une crise probable ?

 

Françoise GROLET : La valorisation de l’image de notre Ville dépasse le strict cadre national pour une ville proche de trois frontières (Belgique, Luxembourg, Allemagne). La promotion de la Ville en France et à l’étranger et le développement économique et touristique échoient à l’agence d’attractivité « Inspire Metz ». Je tiens à préciser que les compétences économiques appartiennent à la Métropole et à la Région et non à la Ville. Toutefois, le Maire peut participer au soutien des entreprises messines dans le cadre de ses compétences. C’est la raison pour laquelle je souhaite mettre en place un véritable plan consacré au localisme, dans les achats publics afin de favoriser nos entreprises et l’emploi local (plutôt que des travailleurs détachés) et de leur donner une clé d’entrée dans les marchés publics. Nous voulons créer un drive fermier pour soutenir nos maraîchers, nos agriculteurs et éleveurs. Pour renforcer le rayonnement de Metz et nos commerçants, nous embaucherons également deux managers de centre-ville expérimentés. Ils auront pour mission de mettre en place des animations régulières et de moderniser l’offre avec une vitrine numérique et des nouveaux services. Ils devront également attirer de nouveaux commerces dans les nombreux locaux vacants résultant de la déstabilisation du centre-ville causée par les politiques de mes deux concurrents qui ont tout fait pour construire Muse. Nous voulons également créer une vitrine numérique pour faire connaître les commerces et artisans locaux, leur actualité tout en développant des services comme les commandes en ligne, la conciergerie numérique pour les clients ne pouvant pas venir en journée, les livraisons, etc. Et bien sûr, nous organiserons également une campagne permanente de promotion « consommons local ». Pour soutenir notre centre-ville, nous animerons la Ville par des rendez-vous mensuels en plus des événements traditionnels notamment en période creuse comme la fête du Graoully, des semaines d’échange avec l’Italie, l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les États-Unis,… Nous mobiliserons l’Agence d’attractivité de Metz Métropole « Inspire Metz » dans la mise en place d’une stratégie de communication au niveau national et transfrontalier et d’accueil des touristes avec par exemple la mise en place de produits locaux à emporter en lien avec les commerçants, l’aide à la traduction pour les commerces et artisans afin de mieux accueillir les touristes étrangers revenant notamment régulièrement à Metz. Enfin, parce que nous sommes fondamentalement attachés aux échanges transfrontaliers, nous créerons une Maison frontalière des Services pour soutenir nos 6 000 travailleurs frontaliers et lancerons la création d’un centre culturel franco-allemand et transfrontalier afin de renforcer notre attractivité culturelle européenne.

 

 

 

VIE CULTURELLE Comment jugez-vous les grands pôles de l'action culturelle messine, cité musicale, centre Pompidou, et le Label UNESCO Musique Etc… ? Quels sont les axes principaux de votre mandat concernant la culture et sa diversité, et les budgets alloués à son rayonnement ?

 

Françoise GROLET : Nous voulons favoriser une culture partagée à Metz, grande ville d’Art et d’Histoire. - en orientant le budget culture vers le développement local, pour renforcer la création artistique messine avec des financements importants. Les manifestations et festivals s’appuieront sur les acteurs culturels locaux, pour leur permettre de faire briller la ville, son histoire et ses traditions, qu’ils connaissent mieux que quiconque. - avec des manifestations populaires pour promouvoir l’identité et les traditions messines, dans plusieurs directions : 1-Redonner une âme et un sens aux fêtes populaires et traditionnelles qui ponctueront l’année, en lien avec les acteurs culturels locaux. L’aspect participatif sera privilégié pour fédérer les talents et faire rayonner nos racines et traditions. A côté des fête de la Mirabelle à la hauteur de notre ville, et de la St Nicolas, nous relancerons la « parade du Graoully », personnage faisant partie intégrante de l’identité messine. 2- Instaurer un Comité des fêtes et des cérémonies, véritable chef d’orchestre des événements culturels et festifs à Metz, en lien avec le tissu associatif local, et dans une réelle tradition d’échanges frontaliers, nationaux, internationaux. 3- Proposer des grands spectacles son & lumière retraçant l’histoire exceptionnelle de Metz et tirant partie de la beauté de son patrimoine 4- Donner au futur kiosque à musique de l’Esplanade une place centrale comme scène de plein air, pour permettre aux musiciens et danseurs tant amateurs que professionnels de promouvoir leurs talents auprès du grand public - en favorisant le rayonnement de Metz, ville d’Art et d’Histoire 1- Le soutien aux grandes institutions culturelles et musicales, fondatrices du rayonnement de Metz, est une évidence. Les Messins doivent pouvoir s’approprier l’Orchestre national de Metz, l’Opéra-Théâtre ; Les musées de la Cour d’or seront gratuits pour les Messins 2- Mise en avant des richesses de notre patrimoine historique, architectural, paysager, par des parcours culturels dans la ville reliant les sites remarquables et narrant l’Histoire de Metz ville d’eau, ville jardin, cité musicale et d’art sacré 3- Création d’une Maison des sciences avec un planétarium, où seront exposées les riches collections d’animaux naturalisés qui attendent dans les réserves du Musée de la Cour d’Or. La culture scientifique et technique doit être partagée, afin de créer des vocations pour nos formations techniques jusqu’aux grandes écoles. La Moselle possède des filières d’excellence pourvoyeuses d’emplois, il faut susciter l’envie de comprendre tout en éduquant au respect de la planète.

 

 

 

SECURITE Quels seront vos choix en terme de sécurité pour les années futures et quelle part donnerez-vous à la prévention (et comment) ? Quelles autres mesures ayant un impact sur la sécurité engagerez-vous ?

 

Françoise GROLET : Au Rassemblement National et dans les villes que nous gérons, nous n’avons jamais fait preuve de laxisme. Nous sommes opposés au tout sécuritaire liberticide souhaité par F. Grosdidier et refusant le déni de l’insécurité sévissant à Metz incarné par X. Bouvet. Nous voulons bien au contraire mener une politique basée sur le bon sens, sur la répression et la prévention afin de participer à la baisse nécessaire des 12 000 crimes et délits ayant lieu à Metz chaque année. Nous agirons ainsi concrètement. Nous augmenterons les effectifs de Police municipale de 25% (+ 22 personnels) pour une autorité retrouvée dans tous les quartiers, dotés de caméras pour surveiller les endroits sensibles, et avec la création de brigade canine. Nous rétablirons la police de nuit pour protéger nos concitoyens, et empêcher les nuisances nocturnes. Nous mènerons une politique basée sur la « tolérance Zéro » contre les dégradations, les incivilités, les fraudes ou les trafics. Nous poursuivrons systématiquement les auteurs pour éviter la récidive. Nous voulons aussi la Prévention à 100% avec une police municipale plus présente sur le terrain, par un lien étroit avec les travailleurs sociaux, et avec la création d’un Conseil pour les droits et devoirs des familles, afin d’aider les familles à restaurer l’autorité parentale. Nous utiliserons pleinement les prérogatives du Maire pour lutter contre l’immigration clandestine qui afflue à Metz et sature nos moyens notamment d’action sociale. Nous empêcherons les détournements de procédure, et combattrons la radicalisation islamiste par un travail avec le Préfet. A la différence de MM Grosdidier et Bouvet, nous n’avons aucune complaisance pour le communautarisme qui détruit le pacte républicain.

 

 

 

MESURES ORIGINALES Quelles sont les mesures originales dont vous êtes porteur ou initiateur et que vous soutiendrez même si vous n'étiez pas élu ? En tant que maire de Metz, retiendriez-vous certaines propositions d'autres candidats, et si oui lesquelles ?

 

Françoise GROLET : Si les électeurs décidaient d’élire un candidat condamné par la Justice, qui fait l’objet d’une demande de mise en examen, qui a construit dans son ancienne Ville un lieu de culte avec 100 % d’argent public, une ville qu’il a appauvri et bétonné, OU si ces mêmes électeurs devaient choisir le candidat héritier de la majorité sortante accompagné de 9 adjoints sortants qui ont contribué à l’augmentation de la fiscalité, de l’insécurité, de la pauvreté, de la désertification de notre centre-ville, au déclassement et à la bétonnage de notre Ville, je défendrai toutefois deux projets que je porte : - la création d’un « pôle séniors » dans chaque quartier pour aider nos aînés dans leurs démarches administratives, numériques et leur donner un appui pour accéder à leurs droits. Il s’agira de lutter contre l’isolement des Messins retraités ou fragiles qui s’est accentué durant le confinement. - la création de la maison transfrontalier des services. Le nombre de travailleurs frontaliers messins augmentant régulièrement, il convient d’accompagner cette évolution tout en travaillant à la création d’entreprises créatrices d’emploi sur notre territoire. Quant aux propositions des autres candidats, je suis tout à fait ouverte à travailler ensemble afin de voir aboutir les bonnes idées pour Metz que chacun porte avec ses colistiers, j’en suis convaincue. Sur chaque point de leur programme, il s’agira d’abord de faire le tri entre les promesses irréalisables ou coûteuses ou contredites par leur bilan, et les vraies avancées pour l’intérêt de Messins d’abord. Je suis entièrement disposée à les faire coopérer à cette démarche d’ouverture sortant de la politique à l’ancienne.

 

 

VOS LIENS , ET INTERVIEWS FAVORITES CI-DESSOUS : Le site sur lequel vous retrouverez notre programme www.groletpourmetz.fr Sur les réseaux sociaux - Facebook www.facebook.com/RassemblementNationalPourMetz - Twitter www.twitter.com/pourmetz Capsules vidéos - Le cadre de vie : https://www.facebook.com/RassemblementNationalPourMetz/videos/ 283583182993296 - L’économie et l’emploi : https://www.facebook.com/RassemblementNationalPourMetz/videos/ 2547661042150873/ - La fiscalité : https://www.facebook.com/RassemblementNationalPourMetz/videos/ 366366461004913/ - L’écologie : https://www.facebook.com/RassemblementNationalPourMetz/videos/ 610681306231950/ - La mobilité : https://www.facebook.com/RassemblementNationalPourMetz/videos/ 761501588010550/

 

Partager cet article

Repost0

commentaires